La société CFP (Clôtures Fermetures Production), spécialisée dans la fabrication de portails et clôtures en PVC et aluminium sur mesure, passe du statut de “gros artisan” à celui d’industriel. Elle vient en effet d’emménager dans de nouveaux locaux à Grand-Champ, dans le Morbihan, d’une superficie de 4 300 m2, contre 1 800 auparavant.
« Nous étions au maximum de nos capacités sur notre ancien site de Ploeren (56) », affirme David Gruel, le directeur de CFP depuis deux ans, après avoir été responsable de production. « Le 1er janvier de cette année, nous avons intégré notre nouvelle usine flambant neuve qui a nécessité un investissement de 2,5 millions d’euros », poursuit le dirigeant. « Outre le coût immobilier et la construction de l’usine, nous nous sommes dotés de nouveaux outils de production : scie double tête de marque Mecal, ligne d’emballage..., mais nous avons surtout prévu l’espace nécessaire pour accueillir une chaîne de laquage, » poursuit-il. « Les normes et les autorisations administratives pour installer ce type de lignes sont très longues à obtenir pour des raisons environnementales, nous espérons que ce dossier sera bouclé d’ici la fin de l’année », confie David Gruel. D’un point de vue logistique, l’entreprise a développé en interne son propre logiciel de gestion intégrée. CFP dispose de ses propres filières pour ses produits en aluminium (250 modèles différents représentant deux tiers de sa production). Pour le PVC (un tiers de sa production et une centaine de modèles), elle travaille avec des profilés Socredis.

Recrutements et communication
Pour soutenir sa croissance, l’entreprise cherche à recruter quatre ou cinq opérateurs de production. « Nous avons les compétences, une bonne équipe de commerciaux sillonnant une grande partie de la France, des produits reconnus et appréciés, et à présent que nous avons le process adéquat avec bientôt du personnel qualifié, nous allons nous atteler à mieux communiquer sur nos produits », conclut le dirigeant. Une communication qui sera axée en priorité vers ses clients actuels, via des nouveautés régulières. Le fabricant participera au salon Artibat en octobre 2018 à Rennes.
Ainsi CFP ne manque-t-elle pas d’ambition pour les années à venir. Elle affiche aujourd’hui un chiffre d’affaires d’environ cinq millions d’euros, qu’elle espère doubler d’ici cinq ans.