Le fabricant français de menuiseries sur mesure en aluminium, bois et PVC, de volets roulants et portes de garage, Ouvêo, a signé un nouvel LBO. Ardian, ex-Axa Private Equity a cédé ses parts, soit 53 % de capital au même titre que Bpifrance qui représentait environ 10 %. Alliance entreprendre, partenaire financier historique du groupe, a quant à lui renouvelé son association, devenant majoritaire. Cet actionnariat est complété par la présence de Siparex, Galia gestion et l’équipe managériale de l’entreprise. Il s’agit d’un changement d’actionnariats classique, explique Jean-Luc Nouveau, président du groupe Ouvêo.

Acquisition d’un site industriel dans le nord-est de la France

Le groupe Ouvêo affiche aujourd’hui sa volonté de poursuivre sa progression par une croissance organique sur les régions Rhône-Alpes, Auvergne et Paca.
Cette croissance organique passera notamment par le développement des ventes de menuiseries bois aluminium et PVC dans les régions citées. Ces menuiseries sont fabriquées sur les sites Ouvêo Aquitaine et Ouvêo Bretagne. L’entreprise a également l’ambition de devenir nationale avec l’acquisition d’un site industriel dans le nord-est de la France.

Jean-Luc Nouveau, président du groupe Ouvêo

« Nous sommes en phase d’identification de cibles avec un éventail large du métier dans le second œuvre », précise à ce sujet Jean-Luc Nouveau

Investissements dans de nouveaux centres d’usinage et centres de laquage

Pour anticiper ce développement, le groupe se dote courant 2019 d’un centre d’usinage aluminium supplémentaire Schirmer, sur le site aquitain, pour accroître sa capacité de production à 120 menuiseries par jour. De même, sur le site breton, le groupe investit dans un centre d’usinage bois supplémentaire de la marque CMS pour produire 80 menuiseries par jour. De plus, pour répondre à la demande croissante de bois fini (laqué, azur et teinté), le groupe investit dans une chaîne de laquage bois sur son site breton. Cela permettra de tripler la capacité de laquage pour atteindre 30 menuiseries bois laquées par jour. Le groupe Ouvêo répondra ainsi à toutes les demandes de finitions du marché – laqué, mono-couleur, bi-couleur, azur – sur les différentes essences de bois – bois exotique, mélèze et chêne.
« Par ces actions, le groupe Ouvêo a l’ambition dans les années à venir d’être un des leaders nationaux du marché de la menuiserie et de la fermeture », conclut Jean- Luc Nouveau.
Rappelons que le groupe Ouvêo dispose de trois sites de production : Ouvêo Aquitaine situé à Saint-Médard-de-Guizières (33) spécialisé dans la fabrication de menuiseries PVC et aluminium, Ouvêo Bretagne situé à Plélan-le-Petit (22) spécialisé dans la fabrication de menuiseries PVC et bois, et Provélis, situé à Saint-Jean-Bonnefonds (42) spécialisé dans la fabrication de volets roulants et portes de garage.
Avec ses 300 collaborateurs, le groupe a su mettre en place les synergies entre les différentes sociétés et porter ainsi le chiffre d’affaires du groupe consolidé à plus de 50 millions d’euros en 2018 contre 45 millions d’euros en 2017.