Les chiffres officiels de l’édition 2016 sont tombés !
Grâce à l’implication de ses six partenaires (FFPV, SNFA, SNFPSA, UFME, UM, UMB), Equipbaie-Metalexpo 2016 a réussi le pari de mobiliser l’ensemble de la filière de la baie, de ses équipements, et de la métallerie avec une série de hausses par rapport à la précédente édition de 2014 :
+ 10 % de visiteurs
+ 12,7 % de visiteurs français
+ 15 % d’exposants
+ 20 % de surface
+ 52 % de nouveaux exposants.

70 % de visiteurs venus de province
Parmi les visiteurs français qui se sont mobilisés en masse, 70 % sont venus de province et, en particulier, des départements Nord, Rhône-Alpes, Pays de Loire, Bas-Rhin et Seine-Maritime. Dans un communiqué, les organisateurs ont tenu à « remercier l’ensemble des professionnels de la filière et en particulier ses partenaires : La FFPV, le SNFA, le SNFPSA, l’UFME, l’UM, l’UMBl, l’AJC, l’AQC, Bati-Journal, Batiweb, BBS Slama, Cardonnel Ingénierie, le CIDB, Dhova, L’Echo de la Baie, Expertevo, la FFD, TBC, Technic’Baie et Verre & Protections Magazine.

Rendez-vous en 2018 ! pour la 17e édition qui se tiendra du 20 au 23 novembre à Paris – Porte de Versailles.

27 exposants réagissent au lendemain du salon
Nous profitons de cette annonce de chiffres pour publier les réactions “à chaud” de 27 exposants : Aceper, Arcades & Baies, Atlantem, Cadiou, CAIB, Comall, Concept Alu, Fenêtréa, FPEE, Homkia, Kawneer, La fenêtre française, Lakal, Louineau, MC France, Mermet, OZRoll Europe, Renson, Saint-Gobain Glass Bâtiment France, Serge Ferrari, Sika, Soprofen, Technal, TIR Technologies, Verriers d’Aujourd’hui et Zilten.
Nous les avons questionnés afin de connaître leurs premières impressions quelques heures après la fermeture des portes du salon. S’il ne s’agit aucunement d’un sondage exhaustif, la lecture de leurs témoignages donne un aperçu assez représentatif de l’ambiance générale qui prévalait Porte de Versailles la semaine dernière.
Nous leur avons posé quatre questions :
- Comment qualifieriez-vous cette édition “relancée” du salon Equipbaie 2016 ?
- Quelle tendance principale est ressortie des échanges avec vos visiteurs ?
- Quelles suggestions souhaiteriez-vous formuler auprès des organisateurs pour la prochaine édition ?
- Avez-vous l’intention d’exposer à nouveau Porte de Versailles en novembre 2018 ?



Comment qualifieriez-vous cette édition “relancée” du salon Equipbaie 2016 ?


angel-palomar

Ángel Palomar / Aceper : « Un bon moment économique et de négoce qui, sauf imprévus, nous permettra de clôturer notre exercice avec succès ».




OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Éric Brun / Atlantem : « Celle d’un renouveau en particulier aux niveaux “surface” et “qualité des stands”. Clairement, nous avons franchi un palier qualitatif et cela était visible dès l’entrée dans le salon. Le contenu des animations (pôle innovations, conférences ou tables rondes…) était très qualitatif ».


brault

Pierre Brault / Technal : « Nous avons constaté, comme l’ensemble des visiteurs, une augmentation sensible du nombre d’exposants par rapport à l’édition 2014 mais aussi de la surface d’exposition dans le Hall 1. Le cumul de ces deux tendances positives a donné un salon dense avec des stands de belle qualité. Pour ce qui nous concerne, l’important est de réussir à performer au-delà du résultat global “salon”. De ce point de vue nous sommes satisfaits avec un visitorat intéressant en quantité et en qualité. C’était une belle occasion pour nous de présenter et d’expliquer la nouvelle identité de notre réseau des Fabricants Technal en présentant l’ensemble des solutions (produits et logiciels) qui sont mis à leur disposition. Le fait d’être lauréat avec notre porte repliable “Ambial” et le Coup de cœur de la presse pro pour notre logiciel de modélisation acoustique “Tech’Acoustic” montre également que nous travaillons sur les bons sujets pour demain. C’est aussi la reconnaissance de l’implication de nos équipes de R&D ».

christian-gerard-pigeaud

Christian Gérard-Pigeaud / Saint-Gobain Glass Bâtiment France : « Ce salon, avec sa nouvelle organisation, a pu démontrer sa légitimité sur le marché et constituer une vraie relance dynamique et professionnelle pour nos activités ».



catherine_siepiora

Catherine Siepiora / Serge Ferrari : « Une vraie réussite pour le marché de la protection solaire français ; un nombre important de fabricants et d’acteurs dans les domaines du store, de la pergola et de la fenêtre. Un nombre de visiteurs conséquents sur le stand Serge Ferrari durant toute la période et des typologies de visiteurs aussi variées que les storistes, les fabricants de stores, les architectes et maîtres d’œuvre. Un intérêt accru pour les performances des matériaux Serge Ferrari que ce soit pour de l’habitat ou du tertiaire. L’édition 2016 a vu le lancement du programme Serge Ferrari Premium Partner à destination des storistes installateurs. Un franc succès, un grand nombre d’entreprises indépendantes intéressées, deux signatures de réseaux : Réparstores et Storistes de France. Un vrai événement relayé dans la presse ».

caib_patrice-bondy-2_md

Patrice Bondy / CAIB : « Elle montre un clair regain d'intérêt pour cet événement tant au niveau des participants que des visiteurs ».




friedrich-karl-rinn-ozroll3

Friedrich Karl Rinn / OZRoll Europe : « Je la qualifierais de très réussie pour nous ».




roeland

Marie-Hélène Roeland / Dickson : « Après dix ans d’absence, ce fut une bonne édition avec une excellente fréquentation. Notre stand n’a pas désempli. Le bilan est plutôt positif pour Dickson qui a pu présenter sa nouvelle collection store à tous ses clients français, ravis de se retrouver sur notre espace et découvrir nos nouveautés ».

xavier-lecompte

Xavier Lecompte / La fenêtre française : « « Les fabricants français sont de retour! Nous avons su réoccuper l’espace grâce à l’action commune des différents syndicats du métier de la fenêtre qui, au nom du pôle fenêtre français, ont su mutualiser leurs efforts pour faire revenir les acteurs français (fabricants, partenaires) du marché de la fenêtre. Les adhérents des différents syndicats représentaient à eux seuls plus de 50% des exposants contre 20% il y a deux ans… La plupart ont su faire l’effort de bâtir des stands de qualité qui ont fait d’Equipbaie 2016 un joli salon. Le nombre de visiteurs a nettement augmenté notamment les visiteurs français. Parmi les 52 salons que gère reed expo toutes activités confondues, EquipBaie est le salon qui a le plus augmenté en pourcentage de nombre de visiteurs ! ».

yveline-brosset2-concept-alu

Yveline Brosset / Concept Alu : « C’est un vrai succès. Ce salon nous a paru plus qualitatif. Un changement vraiment apprécié avec un marché français mieux représenté. C’est de bon augure. Nous avons eu beaucoup de visites sur notre stand. C’est positif ».


dominique-lamballe

Dominique Lamballe / Fenêtréa : « Très bonne avec un bel élan des exposants et des stands bien faits ».




soprofen_aurelie-roussel

Aurélie Roussel / Soprofen : « La dynamique est très bonne, on a senti une vraie inversion de tendance. Au global les exposants étaient plus nombreux et très qualitatifs par rapport à la dernière édition. Les visites guidées proposées dans le cadre du salon ainsi que la mise en avant des produits nominés aux Trophées de l'innovation sont de très bonnes initiatives, même si leur organisation et leur visibilité pourraient être améliorées ».

catherine-crestey-comall2

Catherine Crestey / Comall : « Opération de la dernière chance avant la fin d’un salon... une belle mobilisation, une satisfaction de voir revenir certains acteurs importants de la filière ».



philippe-gertz-lakal

Philippe Gertz / Lakal : « Pour Lakal, cette édition a été un franc succès, tant au niveau quantitatif que qualitatif. Il nous a permis de faire découvrir en avant-premiere Lakal+, notre nouveau volet premium à un prix très attractif et de présenter notre nouveau bâtiment de 23 000 m² (20 000 m² de production + 3 000 m² de bureaux). Nous avons pu échanger sur les différents sujets dans un cadre très serein et très convivial ».

olivier_barbara

Barbara Olivier / Renson : « Une belle réussite pour Renson : plus de contacts commerciaux (+ 21%) et plus qualitatifs ainsi que plus de visites de journalistes (+ 43%). Les Trophées de l’innovation ainsi que le Trophée “Coup de cœur de la presse pro” ont sûrement participé à ce succès ».


pierre-lorang1

Pierre Lorang / Louineau : « EquipBaie 2016 a été un grand succès pour Louineau et toute la filière. Exposants, organisateurs et syndicats de la menuiserie se sont mobilisés pour faire de cet événement un franc succès ! Nous avons pu constater que la réussite des salons est fortement liée à la mise en avant des innovations. Le visitorat vient chercher auprès des exposants leurs nouveautés. Nous avons donc proposé plusieurs innovations sur le confort de l’habitat avec des solutions de mise en œuvre acoustique et thermique ».

deible2

Amaury Deible / Arcades & Baies : « C’est une édition qualitative avec une forte mobilisation de la profession (exposante). C’est un tournant décisif (et indispensable) pour ce salon. Nous avons trouvé cette édition très qualitative et professionnelle. Mais nous regrettons (et pas mal d’exposants de notre secteur aussi) que les deux premières journées soient aussi faibles en visiteurs (contacts). Le salon a réellement commencé le jeudi matin ».

cecile-sanz-fpee

Cécile Sanz / FPEE : «Dynamique et intéressante pour notre première participation ».




dorothee_blaise-leneuf

Dorothée Blaise-Leneuf / FFPV – Verriers d’Aujourd’hui : « Plus de produits et d’exposant qu’en 2014 et beaucoup d’innovations, notamment dans le verre ».




sebastien-gay

Sébastien Gay / Mermet : « Un rendez-vous réussi avec des contacts de qualité. Nous sommes très satisfaits du salon EquipBaie 2016. Il nous aura permis de rencontrer quasiment tous nos clients : fabricants français et certains Européens, exposants ou non. Nous souhaitions également renforcer nos échanges avec les installateurs de stores afin de leur fournir tous les conseils techniques et les supports marketing dont ils auraient besoin. Le suivi, réalisé dès le lundi suivant le salon, nous conforte sur la qualité perçue des rencontres et des échanges ».

n-seferiadis-gris-003

Nikolas Seferiadis / Homkia : « Je pense qu’il y a encore à faire en termes d’organisation et de communication, notamment une meilleure identification des secteurs et des regroupements par métiers, pour plus de logique et de cohérence. Toutefois, la présence en masse de nouveaux exposants est un signe prometteur, qui annonce un bel avenir pour Equipbaie ».

charles-pelle

Charles Pellé / Zilten : «Énergique ! Le pari de séduire les visiteurs en rassemblant les principaux acteurs nationaux est réussi. Nous concernant, l’affluence a été très bonne avec de bons prolongements de commerce ».



legault

Jean-François Legault / Cadiou : « Nous avons trouvé cette édition particulièrement réussie ! Nous participons au Salon Equipbaie depuis 1998 et nous avons senti une dynamique comme dans les années 2000 où nous n’avions jamais le temps de manger le midi sur le stand (ce qui n'était pas le cas il y a deux ans) ».


franck-rostand-mc-france

Franck Rostand / MC France : « La forte mobilisation des syndicats professionnels et des organisateurs a fait que le nombre d’exposants est passé de 200 à 380 participants pour cette édition. Cette augmentation a permis de mettre en place une forte dynamique coté exposants ; j’ai aussi constaté que les stands étaient de belle qualité. Par contre, l’augmentation du nombre de visiteurs de 13% par rapport à l’édition 2014, confirmée par l’organisateur, est de mon point de vue décevante. Equipbaie aura sans doute besoin de plusieurs années pour s’imposer comme un salon incontournable. Nous félicitons M. Leblanc et son équipe pour leur forte implication dans l’organisation de cet événement, ainsi que pour leur grande capacité d’écoute ».

jean-francois-guillet

Jean-François Guillet / Sika : « Ayant participé à Equipbaie en 2014, Sika s'est associé à la mobilisation des acteurs de la profession pour que cette nouvelle édition soit un succès. Nous avons ressenti une nouvelle dynamique, illustrant sans aucun doute la volonté des participants à redonner un nouvel élan à cet événement français incontournable. Pour Sika, Equipbaie 2016 a donc été à la hauteur de nos attentes, tant au niveau de l'organisation qu'au niveau des contacts obtenus durant les quatre jours ».

faurie

Frédéric Faurie / TIR Technologies : « Une communication plus importante et le retour de certains exposants comme Somfy ont permis d’améliorer la fréquentation ».



bertrand-lafayre-kawneer

Bertrand Lafaye / Kawneer : « Il semble que la fréquentation ait connu une inversion positive par rapport aux précédentes éditions. Les premiers chiffres publiés le montrent ; notre analyse des contacts nous permettra de confirmer ou non le côté qualitatif des contacts enregistrés sur nos deux stands, Kawneer et Initial. Je trouve que la synergie industriels / Reed exposition a permis de donner un nouveau visage au salon Equipbaie : une communication plus percutante avant, des animations valorisant davantage les innovations, des interventions sur des thématiques fortes et actuelles ; tout cela va dans le bon sens… ».

Quelle tendance principale est ressortie des échanges avec vos visiteurs ?

Ángel Palomar / Aceper : « Un “catalogue en réel” de nos produits, l’opportunité d’attirer les clients vers nos produits en lui procurant un visuel au-delà de la vitrine d’un magasin ».

Éric Brun / Atlantem : «Un sentiment mitigé partagé entre des acteurs plutôt bien chargés, et d’autres qui s’interrogent et manquent d’activité. Mais pour tous le sentiment d’une grande absence de visibilité. Le maintien du CITE dans le PLF 2017 a quand même enlevé bien des inquiétudes ».

Pierre Brault / Technal : « La satisfaction de retrouver tous leurs interlocuteurs autour du métier de la baie. Le retour et la présence d’acteurs majeurs est aussi rassurante pour eux. Le recentrage hexagonal d’EquipBaie était nécessaire pour nos clients et nos partenaires ».

Christian Gérard-Pigeaud / Saint-Gobain Glass Bâtiment France : « Les visiteurs ont été particulièrement attentifs à l’évolution des produits verriers, aussi bien pour les produits essentiels à leur métier qu’à ceux qui constituent des opportunités de développement vers de nouveaux marchés à plus forte valeur ajoutée (vitrage chauffant...). Le professionnalisme de tous les interlocuteurs présents a permis aussi de travailler sérieusement ensemble au développement des produits ».

Catherine Siepiora / Serge Ferrari : « Un grand intérêt pour la protection solaire technique, ses atouts en matière d’économie d’énergie, de confort de l’utilisateur mais aussi une grande sensibilité pour la démarche environnementale et le recyclage des matériaux. Le réseau de franchisés Réparstores s’est d’ailleurs engagé sur le salon en signant la charte Texyloop en présence de Romain Ferrari ».

Patrice Bondy / CAIB : « Toutes les enseignes de distribution stratégiques sont venues nous visiter et ont noté une évolution positive ».

Friedrich Karl Rinn / OZRoll Europe : « Nous avons eu des contacts très, très qualifiés. Les visiteurs de notre stand étaient des responsables d’achat, des responsables BDE et aussi des dirigeants ».

Marie-Hélène Roeland / Dickson : « Le marché de la baie et de la protection solaire retrouve une dynamique certaine. La pergola était très présente sur les stands des autres exposants mais il y a une vraie volonté de la part de Dickson de relancer le produit store banne et nos clients en ont conscience et ont bien l’intention de nous accompagner pour faire du store de terrasse un produit tendance et incontournable ».

Xavier Lecompte / La fenêtre française : « Nous n’avons eu que des visiteurs qualitatifs, pros et séduits par le renouveau de cette édition. Ils ont aimé la possibilité de faire le tour du marché de la baie en une journée, dans un salon à taille humaine, qui plus est Porte de Versailles, plus accessible que Villepinte ».

Yveline Brosset / Concept Alu : « Nous avons ressenti un dynamisme avec des visiteurs intéressés pour la majorité et avec lesquels nous devrions poursuivre une collaboration constructive ».

Dominique Lamballe / Fenêtréa : « Plutôt content de la tournure que prend le salon ».

Aurélie Roussel / Soprofen : « Les retours que nous avons eus de nos visiteurs sont également positifs : la qualité des exposants était au rendez-vous, avec des leaders mobilisés sur les différentes familles de produits, et l'ambiance générale du salon était très bonne ».

Catherine Crestey / Comall : « Dans l’ensemble, ils sont satisfaits du nombre et du panel d’exposants ».

Philippe Gertz / Lakal : « L'accueil réservé à Lakal+ nous montre que nos partenaires sont à la recherche de produits qualitatifs permettant une différenciation. Même si la situation sur le marché reste tendue, nous avons ressenti un réel optimisme et une réelle volonté d'aller de l'avant chez nos visiteurs ».

Barbara Olivier / Renson : « Nos visiteurs nous ont surtout félicités pour nos innovations. L’innovation fait partie de l’ADN de Renson et nous avons une bonne réputation dans ce domaine et apparemment nous n’avons pas déçu les visiteurs. Nos clients ont également ressenti le nouveau dynamisme autour du salon ».

Pierre Lorang / Louineau : « L’enjeu d’aujourd’hui, pour les fabricants comme pour les poseurs, est la garantie de la bonne mise en œuvre des menuiseries. C’est pourquoi nous avons lancé MyLouineau, la première plateforme Web participative et collaborative qui garantit la bonne mise en œuvre des menuiseries. (…). Ces échanges nous ont permis de comprendre qu'il fallait intégrer le client final. En effet, nous allons permettre au particulier d'avoir toutes les informations nécessaires à la gestion d'un SAV : le type de vitrage et ses dimensions - le type de ferrure - le type de paumelle - etc.. La gestion du SAV client deviendra simple et intuitive ! ».

Amaury Deible / Arcades & Baies : « La qualité des contacts était au rendez-vous avec une journée de jeudi très dynamique et intéressante ».

Cécile Sanz / FPEE : «Sur le marché inconstant de la rénovation, les professionnels de la menuiserie cherchent des enseignes structurées et des industriels innovants ».

Dorothée Blaise-Leneuf / FFPV – Verriers d’Aujourd’hui : « Les visiteurs ont eu le sentiment que le salon se redynamise ».

Sébastien Gay / Mermet : « Un engouement confirmé pour le store ZIP. Concernant le store, notre activité principale, tous les acteurs ont présenté un store ZIP ; solution technique plutôt nouvelle et assez rare il y a quelques années sur le marché français. Nos toiles étant les plus adaptées à cette mise en œuvre, nous sommes très attentifs à cette nouvelle tendance. Nous avons aussi ressenti un besoin d’accompagnement pour le choix des toiles lorsque l’installateur est lui-même prescripteur. Nous devenons une sorte de « département toile technique » chez les fabricants comme chez les installateurs ; accessible et disponible, comme le serait un service interne ».

Nikolas Seferiadis / Homkia : « La tendance est vraiment positive et les échanges étaient plus qu’enrichissants ! Nous espérons que les années suivantes, ces visiteurs seront encore plus nombreux ».

Charles Pellé / Zilten : «L’appétit pour les innovations techniques et design est fort. Nos clients souhaitent se démarquer. Dans cet esprit nous sommes ravis des retours sur les dix nouveaux modèles Zilten proposés ».

Jean-François Legault / Cadiou : « Nos clients étaient contents de s'être déplacés et surtout d'avoir des choses à voir sur le salon. Beaucoup étaient "frustrés" de l'édition d'il y a deux ans. Cette année la dynamique était là ».

Franck Rostand / MC France : « Le fort intérêt de nos clients pour notre nouvelle offre de fenêtres à frappe que nous avions décidé de présenter en avant-première à Equipbaie ».

Jean-François Guillet / Sika : « Nos visiteurs ont fait preuve d'une grande curiosité concernant les nouvelles tendances techniques du marché. Nos innovations dans le domaine du collage structurel de menuiserie ont trouvé un écho très favorable, en apportant une réponse industrielle concrète à la fameuse question: quelle peut être la fenêtre de demain? ».

Frédéric Faurie / TIR Technologies : « Un réel engouement pour la pergola, produit phare du salon. Un intérêt tout particulier porté à la déclinaison de pergolas sur notre stand TIR Technologies ».

Bertrand Lafaye / Kawneer : « Les visiteurs que nous avons rencontrés nous ont confirmé que le salon avait trouvé un nouvel élan. La recherche de nouveautés faisait partie de leurs principales attentes ; à mon avis ils ont été comblés cette année. Je pense aussi que la convivialité et la mobilisation des industriels pour cette édition ont permis de rassurer les professionnels sur notre capacité à les accompagner dans leur activité. Nouveauté, innovation, performances énergétiques étaient de rigueur ».


Quelles suggestions souhaiteriez-vous formuler auprès des organisateurs pour la prochaine édition ?

Ángel Palomar / Aceper : « Une meilleure organisation pour l’accès des camions dans le parc d’exposition et surtout une meilleure surveillance et un contrôle dans les allées lors du montage et démontage des stands pour éviter le blocage des marchandises ».

Éric Brun / Atlantem : «Du point de vue logistique : un jour minimum de montage en plus ! Sur ce sujet précis, l’édition 2016 a été particulièrement pénible. Les lecteurs de badges n’étaient pas efficaces. Nous avons mis plus de temps qu’auparavant pour badger les visiteurs. Les anciens outils, comme la classique badgeuse, étaient plus efficaces. Clairement les professionnels qui viennent sur Artibat ne “font” pas Equipbaie dans leur grande majorité. Et pour ceux qui exposaient sur les deux salons, les nouveautés étaient déjà présentées sur Artibat. Bref un problème de dates ! Mis à part ces remarques, le salon a bien progressé en qualitatif. Il est essentiel de poursuivre un programme d’animations ».

Pierre Brault / Technal : « Nous avons apprécié les initiatives et l’envie d’apporter des nouveautés et du contenu avec notamment l’animation de l’Espace Innovation. Nous avons aussi vécu une belle soirée avec nos clients pour la nocturne. Globalement le visitorat est très présent jusqu’à 15h00, l’organisation doit trouver le moyen de garder le visitorat en seconde partie de journée pour optimiser des investissements qui restent lourds ».

Catherine Siepiora / Serge Ferrari : « Un meilleur réceptif ; des restaurants et espaces de restauration plus nombreux et mieux répartis – des espaces de repos ou de convivialité dans les allées principales (un peu comme dans les salons anglais ou allemands). La nocturne et le concours de l’innovation sont des événements qui auraient pu être davantage exploités ».

Patrice Bondy / CAIB : « Renforcer le dispositif de communication du salon pour continuer à élargir le cercle des exposants avec de grandes marques. Il y a une proximité calendaire avec le salon concurrent Artibat. Il faudrait organiser l’édition 2018 à une date plus lointaine ».

Friedrich Karl Rinn / OZRoll Europe : « Gagner plus d’attractivité auprès de pays étrangers comme l’Allemagne, la Suisse, l’Autriche, etc. ».

Marie-Hélène Roeland / Dickson : « Il y avait un “Espace Innovations” sur le salon qui est passé assez inaperçu et n’a pas eu un grand succès. À repenser peut-être ? ».

Xavier Lecompte / La fenêtre française : « Supprimer la grande conférence de quatre heures. Améliorer l’animation de la nocturne pour la rendre plus festive et donc plus attirante pour les visiteurs (animations musicales ou spectacles circulant dans les allées, etc.) ».

Yveline Brosset / Concept Alu : «Mis à part le manque de temps pour l’installation du stand, les relations avec l’équipe des organisateurs se sont bien déroulées ».

Dominique Lamballe / Fenêtréa : « Agrandir les allées (trop étroites). Augmenter le temps de montage ».

Aurélie Roussel / Soprofen : « Il faut continuer à mobiliser largement la profession au niveau national et européen, pour que le salon garde de l'intérêt. Les visites guidées thématiques sont une bonne initiative même si leur organisation pourrait être améliorée. Le stand innovation dédié aux produits nominés aux trophées de l'innovation, ainsi que les animations autour sont une très bonne initiative, même si la visibilité et l'affluence n'étaient pas au rendez-vous cette année. Il faudrait mettre l'espace innovation réellement au centre du salon, ou à l'entrée, l'essentiel étant d'assurer un vrai trafic sur ce stand (ce n'était pas le cas cette année) ».

Catherine Crestey / Comall : « Continuer la relance et la redynamisation du salon ; maintenir les efforts, car c’est une évidence, à regarder la provenance des contacts, Artibat enlève une partie des visiteurs ».

Philippe Gertz / Lakal : « Le travail réalisé par les organisateurs en amont du salon a été très palpable et ils ont réussi à faire revenir des noms importants de notre branche, ce qui est une excellente chose pour toute la profession. La dynamique est lancée et bonne pour tout le monde. Il faut maintenant l'entretenir et réussir à faire aussi bien en 2018. Le seul petit bémol concerne le temps de montage avant le salon qui a été réduit au strict minimum, il serait bon de le revoir à la hausse pour la prochaine édition ».

Barbara Olivier / Renson : « Une nocturne ne rapporte pas grand-chose. La visite guidée est, sur le papier, une bonne initiative mais n’a pas été un grand succès en nombre de visiteurs ».

Amaury Deible / Arcades & Baies : « Nous avons noté des allées plus étroites et des stands trop proches par rapport aux éditions précédentes. Cela nuisait à la visibilité de chacun. Quatre jours de salon, dont deux clairement faibles en contacts, doivent poser des questions à l’organisation du salon. Il est important d’améliorer ce point. Le temps de montage a été réduit pour cette édition et cela a posé de gros problèmes d’organisation à beaucoup d’exposants. Point également à signaler : une heure d’attente juste pour sortir du parking le vendredi en fin d’après midi ! ».

Cécile Sanz / FPEE : « Essayer d'accroître la fréquentation du mardi et du mercredi. Animer la nocturne afin d'inciter les visiteurs à rester ».

Dorothée Blaise-Leneuf / FFPV – Verriers d’Aujourd’hui : « Un “Village du verre” plus grand.

Sébastien Gay / Mermet : « Renforcer la communication pour développer l’attractivité de ce rendez-vous incontournable pour la profession. Ce salon doit devenir le salon de notre profession et être considéré comme tel, c’est-à-dire un rendez-vous à ne pas manquer. C’est aussi aux exposants de créer cet engouement ; nous avons quelques idées pour la prochaine édition, ceci suite à nos deux récentes participations (2014 et 2016) ».

Nikolas Seferiadis / Homkia : « Je suggérerais d’améliorer le zonage, et, comme dit précédemment, de regrouper les stands par métiers. En ce qui nous concerne, nous étions placés à un endroit qui avait peu de rapport avec notre modèle : un village “réseaux” serait le bienvenu ! ».

Charles Pellé / Zilten : «Éviter le bourdonnement des haut-parleurs ;-). Pour le reste, c’est un bel événement ».

Jean-François Legault / Cadiou : « De ne pas faire la nocturne le jeudi soir mais plutôt le mercredi soir. En effet beaucoup de stands ont dû déserter le salon vers 20h car beaucoup "sortent" avec leur client le jeudi soir… ».

Franck Rostand / MC France : « Réduire la durée du salon de quatre à trois jours (du mercredi au vendredi). Allonger la durée d’ouverture du mercredi de 9H00 à 19H00 le mercredi et le jeudi, et de 9H00 à 17H00 le vendredi. Ne pas organiser d’apéritif à l’entrée de l’exposition le soir de la nocturne. (chaque exposant organise son animation comme il l’entend, en cas de maintien de la nocturne) ».

Jean-François Guillet / Sika : « La façon dont a été géré le Pôle Innovation a bien rythmé les journées du salon, et il faudra bien sûr reconduire cela pour la prochaine édition ».

Frédéric Faurie / TIR Technologies : « Que le salon reste implanté Porte de Versailles. Une autorisation de montage et démontage plus importante ».

Bertrand Lafaye / Kawneer : « Ne pas baisser la garde ; c’est loin d’être gagné. Il faut garder l’écoute et continuer à construire ensemble. Soyons toujours critiques ; dans le bon sens du terme… ».


Avez-vous l'intention d'exposer à nouveau Porte de Versailles en novembre 2018 ?

Ángel Palomar / Aceper : « Si tout cela se traduit par des commandes, sûrement, nous répéterons l’expérience ».

Éric Brun / Atlantem : «A priori oui ».

Pierre Brault / Technal : « Comme avec Batimat depuis plus de 40 ans, Technal continuera d’être présent sur les salons qui s’appuient sur une visibilité / lisibilité forte et une vraie représentativité. La décision sera cependant confirmée courant 2017 ».

Christian Gérard-Pigeaud / Saint-Gobain Glass Bâtiment France : « A priori, oui ».

Catherine Siepiora / Serge Ferrari : « C’est encore tôt pour le dire car nous n’avons pas encore tout le retour du salon. Le visitorat a été très bon et d’une variété intéressante pour notre métier de fabricant de membranes composites. Nous comptons beaucoup sur la dynamique engagée des organisateurs, qu’elle continue ainsi pour 2018 et nous redonne “envie”. Nous tenons d’ailleurs à remercier tous nos clients venus nombreux sur notre stand ».

Patrice Bondy / CAIB : « Bien entendu, CAIB sera à nouveau présent pour l’édition 2018 ».

Friedrich Karl Rinn / OZRoll Europe : « Certainement oui! ».

Marie-Hélène Roeland / Dickson : « Nous verrons le moment venu s’il est pertinent et nécessaire d’exposer de nouveau dans deux ans ».

Xavier Lecompte / La fenêtre française : « Au vu du succès de cette année, un grand Oui !!! Vive la fenêtre française ».

Yveline Brosset / Concept Alu : «Bien entendu, nous serons à nouveau présents pour l’édition 2018 ».

Dominique Lamballe / Fenêtréa : « oui ».

Aurélie Roussel / Soprofen : « En premier retour à chaud plutôt oui ».

Catherine Crestey / Comall : « oui ».

Philippe Gertz / Lakal : « Dans l'état actuel des choses, Lakal devrait à nouveau être présent en 2018 »

Barbara Olivier / Renson : « Absolument ».

Pierre Lorang / Louineau : « En perpétuelle évolution, Louineau ne cesse d’innover pour répondre au plus près des attentes de la conception à la mise en œuvre des menuiseries. Nous serons donc présents à Equipbaie en novembre 2018. Mais aussi à Batimat en 2017 ! ».

Amaury Deible / Arcades & Baies : « Oui, en partant de l’hypothèse que l’édition 2016 et la forte mobilisation devrait inciter les visiteurs à venir plus nombreux en 2018… Le calibrage du budget est à définir en tenant compte de la faible fréquentation des deux premiers jours ».

Cécile Sanz / FPEE : « Oui le groupe FPEE sera certainement présent en novembre 2018, sans doute de façon un peu différente. Fort de cette première participation nous optimiserons notre présence sur le salon ».

Sébastien Gay / Mermet : « Aujourd’hui, oui. Nous avons actuellement de nombreux produits en cours de développement, des innovations que nous prévoyons de présenter entre autres sur le prochain Equipbaie. De plus, ce salon nous permet à chaque édition de rencontrer des utilisateurs de nos toiles avec qui nous voulons de plus en plus échanger… donc une participation prochaine semble être la tendance actuelle. Toujours dans le but d’être au plus proche des utilisateurs et du marché. Essentiel pour un industriel comme Mermet ».

Nikolas Seferiadis / Homkia : « Oui, sans aucun doute, d’autant plus si nous pouvons bénéficier d’un emplacement dédié aux réseaux ».

Charles Pellé / Zilten : «Oui. Le rendez-vous 2016 est un succès. Nous imaginons la même dynamique pour le prochain ».

Jean-François Legault / Cadiou : « Oui sans aucun doute et en plus ça fera 20 ans que nous exposons sans avoir loupé aucune édition depuis 1998... ».

Franck Rostand / MC France : « Il est trop tôt pour répondre à cette question aujourd’hui. Nous allons comparer en détail, les résultats de ce salon, avec ceux de nos autres participations, et prendrons notre décision d’ici fin 2017 ».

Jean-François Guillet / Sika : « Sur la base de ce qui a été fait cette année et fort de la dynamique observée, Sika pourra envisager sa participation à l'édition 2018 d'Equipbaie ».

Frédéric Faurie / TIR Technologies : « Oui TIR Technologies pense y présenter ses nouveautés 2018 ».

Bertrand Lafaye / Kawneer : « Il est trop tôt pour me prononcer sur ce sujet. Je me laisse le temps de mesurer l’impact de nos actions sur les prochains mois ».

sssssss