Pour soutenir la croissance du groupe Elcia, la direction “Projets” a vu le jour début 2018, en charge des projets stratégiques de grande envergure, aussi bien pour les clients Elcia qu’en interne. Avec à sa tête, Sylvain Jacquelin, qui évolue au poste de directeur du service “Projets”.
Et c’est Adrien Trigano qui prend sa succession au poste de directeur technique. Sa mission : encadrer les équipes techniques d’Elcia ainsi que les vingt ingénieurs en charge du référencement des tarifs des industriels.

Adrien Trigano, nouveau Directeur Technique d’Elcia
Avant tout, pouvez-vous revenir sur votre parcours professionnel ?
« Diplômé de l’ESTACA, j’ai orienté ma carrière sur la maintenance des matériels de transport, plutôt que de suivre la voie toute tracée d’ingénieur en bureau d’études. En parallèle, j’ai eu envie de compléter ma formation d’ingénieur par des études en management, commerce et marketing durant un semestre Erasmus. J’ai donc commencé ma carrière en 2008 dans le domaine ferroviaire. J’ai ensuite voulu tester un nouveau secteur d’activité, celui des matériels de chantier. J’ai exercé à la direction techniques dans des groupes de BTP et location de matériels. Mais après plus de dix ans d’expérience, j’ai voulu me lancer un nouveau challenge : c’est là que j’ai rejoint Elcia ! ».

Qu’est-ce qui vous a séduit pour rejoindre les équipes Elcia ?
« Venant d’un domaine complétement différent, il y a encore quelques mois je ne connaissais pas Elcia. Mais à partir du moment où j’ai découvert l’entreprise, je n’avais plus qu’une idée en tête : participer à l’aventure Elcia ! Depuis un moment déjà, je voulais rejoindre une entreprise innovante, à taille humaine, tout en restant dans un domaine technique et technologique. J’aime le contact humain et j’aime entreprendre de nouveaux projets pour contribuer au développement de l’entreprise. L’ambiance de travail chez Elcia est excellente et tout le monde s’investit avec beaucoup de dynamisme pour la réussite de l’entreprise. Elcia et moi partageons les mêmes valeurs et c’est un point fondamental pour moi ».

Pouvez-vous présenter la direction technique et ses différents services ?
« La direction technique est composée de deux services. Tout d’abord, le service référencement, qui s’adresse aux industriels. Il assure en amont la transformation des catalogues des fabricants de menuiserie, store et fermeture en bibliothèques numériques qui s’intègrent dans nos logiciels et solutions Web. Ensuite, le service technique à destination de nos clients utilisateurs. Il réalise les installations de logiciels, assure l’assistance technique ainsi que des prestations spécifiques. En synthèse, la direction technique est clairement engagée du début jusqu’à la fin pour garantir la meilleure expérience d’utilisation de nos solutions numériques à nos clients partenaires ! ».

En tant que directeur technique, quelles vont être vos principales missions ?
« Mon rôle peut se résumer en deux volets complémentaires. En interne, je suis le garant du bon fonctionnement de mes Services pour assurer une qualité de service optimale à nos clients. Le côté managérial est particulièrement important au poste de directeur technique pour anticiper les besoins et mettre en adéquation les ressources. Ce qui se traduit par le recrutement, l’intégration ainsi que la montée en compétences des collaborateurs. L’équipe a d’ailleurs doublé en un an ! En externe, je m’assure de la satisfaction de nos clients lors de déplacements avec les chefs de projets référencement ou avec les commerciaux. Cette approche terrain me parait essentielle pour accompagner mes équipes dans leur travail, capter les problématiques de nos clients et prendre les bonnes orientations stratégiques ».

La direction technique et ses services font partie des piliers historiques de la culture d’Elcia. Quelle est votre vision sur ce point et quelle est votre ambition ?
« La satisfaction clients fait partie de l’ADN de l’entreprise. Elcia a bâti sa notoriété sur la qualité de son service clients. Cela passe notamment par la formation de nos utilisateurs (service formation), l’accompagnement à l’utilisation du logiciel (support technique) mais aussi au travers de la création des bibliothèques numériques des industriels (service référencement). La direction technique est donc fortement impliquée. Pour parvenir à cette satisfaction clients, nous devons fournir un service de qualité, nous montrer réactifs et apporter de l’innovation dans nos solutions. Il me parait donc essentiel d’accompagner mes équipes, surtout dans ce contexte de forte croissance, pour que le service rendu soit homogène et performant, et que nous continuions d’apporter toute l’expertise métier à nos clients comme le fait l’entreprise depuis sa création. Le capital humain est la première richesse de l’entreprise. J’ai donc à coeur de poursuivre sur cette voie historique, tout en donnant une perspective internationale à la direction technique. Dans notre contexte d’internationalisation, avec l’ambition de devenir leader en Europe d’ici 2025, je terminerai d’ailleurs par ces quelques mots en anglais : “Happy at Work, Happy to Work, with Elcia !” ».

Sylvain Jacquelin, nouveau directeur de projets d’Elcia
Avant tout, pouvez-vous vous présenter et nous en dire plus sur votre parcours professionnel ?

« En 2002, j’ai été diplômé de l’ECAM, une école d’ingénieur généraliste. Après deux années de conception mécanique, j’ai rapidement orienté ma carrière dans la gestion de projets au sein du Groupe Volvo. Les dix années que j’y ai passées m’ont permis d’évoluer d’un poste de chef de projets Etudes à un rôle de directeur de projets sur un sujet stratégique transverse à toutes les BU du groupe (plan produit, marketing, études, production, après-vente) et impliquant plusieurs centaines de personnes. C’est d’ailleurs à la fin de ce projet que j’ai rejoint Elcia début 2015 au poste de directeur technique. J’ai ensuite évolué sur ce poste de directeur projets début 2018 ».

Pourquoi mettre cette nouvelle direction projets en place chez Elcia ?
« Cette direction projets est née d’un constat simple : avec le rachat de sa filiale Isia il y a deux ans, et la récente prise de participation dans l’entreprise belge Ramasoft, Elcia est désormais un groupe international de plus de 150 collaborateurs. Ce qui implique des projets de grande envergure, aussi bien en externe qu’en interne. En externe, notre offre produit s’enrichit et implique des projets industriels de plus en plus stratégiques sur le long terme. Concernant l’interne, ce sont des projets transverses aux différentes entités du groupe qui sont nécessaires pour mettre en cohérence nos produits et nos méthodologies de travail. À titre d’exemple, on peut notamment citer toutes les interfaces entre nos solutions, de la vente jusqu’à la production (ProDevis, Diapason, Ramasoft) ».

Quelles vont-être les activités et missions principales de cette nouvelle direction ?
« La direction projets est transverse au groupe. Sa mission principale est de supporter le développement du groupe en sécurisant les projets stratégiques de nos clients et en interne. Cela se concrétise à travers trois activités principales : la gestion du portefeuille de projets, le pilotage des projets stratégiques, le développement des méthodologies et des compétences internes en gestion de projet ».

Au sein de cette direction projets, vous êtes, vous et Florent Ségui (chef de projets) certifiés PMP. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette certification et sur son importance quant aux missions de la direction projets ?
« La certification PMP, (Project Management Professional) est délivrée depuis plus de 30 ans par le Project Management Institue (www.PMI.org) et est mondialement reconnue auprès des entreprises.
Son obtention est un gage de légitimité et d’expérience : il faut justifier de 7 500 heures de pratique en gestion de projet pour pouvoir prétendre à l’examen et de rigueur et de reconnaissance : il est nécessaire de maîtriser les processus et bonnes pratiques que le PMI définit et harmonise depuis sa création. La certification PMP est donc une vraie garantie de savoir-faire pour Elcia auprès de ses clients ».

Photo : De gauche à droite : Adrien Trigano et Sylvain Jacquelin.