Patrick Dubois, 52 ans, et Alexandre Vigouroux, 50 ans, tous deux Bordelais, viennent de racheter La Vénitienne nouvelle, un fabricant de stores implanté depuis 1986 à Jarnac (16).
L’entreprise, qui emploie une vingtaine de salariés générant un chiffre d’affaires de deux millions d’euros, occupe un site de 2 000 m2 où sont produites chaque année entre 15 000 et 20 000 pièces.

Séduits par la qualité des produits, fabriqués en France
« Nous sommes un binôme complémentaire sur lequel est fondée notre association », explique Patrick Dubois. Alexandre Vigouroux est ingénieur Arts et métiers de formation, et a effectué un parcours industriel chez Primagaz puis Paprec. Quant à Patrick Dubois, diplômé de l’ESCP, son parcours professionnel s’est principalement effectué chez Bouygues bâtiment puis Télécoms avec des compétences dans le marketing et le commercial.
« Nous avons mené sur l’année 2017 un projet de reprise d’entreprise structuré avec un cahier des charges précis auquel répondait La Vénitienne nouvelle, expliquent les deux repreneurs. Ce qui nous a séduits chez La Vénitienne nouvelle, ce sont avant tout la qualité des produits, fabriqués en France et la grande réactivité à la commande. On peut également y ajouter un service clients très présent, une exigence de respect des délais et une belle image de marque dans la profession », ajoutent-ils.

Accroissement de production en propre et investissements machines
Lorsqu’on les questionne sur la stratégie industrielle qu’ils comptent mettre en place, Patrick Dubois et Alexandre Vigouroux expliquent que leur première décision va consister à internaliser la fabrication de certains produits qui nécessiteront des investissements en machines.
Sur le plan commercial, les nouveaux dirigeants de l’entreprise charentaise vont aussi mettre en place une nouvelle stratégie. « Notre animation commerciale est perfectible, indique Patrick Dubois, et nous devons procéder à une amélioration de la couverture géographique de notre distribution, une diversification du portefeuille clients et de plus amples efforts de prospection. De plus, nous allons procéder à l’élargissement de la gamme du catalogue 2018 en cours de finalisation, » ajoute-t-il. Actuellement, La Vénitienne nouvelle emploie trois commerciaux internes épaulés par des agents commerciaux et s’adresse à une clientèle BtoB au travers d’un vaste réseau de revendeurs et d’installateurs-poseurs.
Ces efforts, tant sur le plan productif que commercial, devraient se traduire rapidement par un certain nombre d’embauches.