Pour sa première édition, notre initiative d’organiser le premier “Grand Prix des Réseaux Verre & Protections”, a immédiatement rencontré une forte adhésion des plus importants réseaux français du verre, de la menuiserie, de la fermeture et de la protection solaire.
Ainsi, notre jury*, a examiné 51 candidatures pour un ou plusieurs prix émanant de 24 réseaux lors de ses délibérations qui ont eu lieu, le 8 septembre dernier à Paris, dans le cadre convivial d’un restaurant “à vins”. Les 9 membres de ce jury, millésime 2017 nous livrent leurs impressions à l’issue de cette rencontre décisive et conviviale.

Une démarche pertinente, des candidats motivés
« Tous les concours existants sont très axés “produit”. Or les réseaux sont un élément important de notre secteur. Leur donner de l'“incentive” est une excellente chose vis-à-vis de leurs franchisés ou adhérents. Ce concours est une animation pour l’ensemble des participants et aborde d’autres approches du secteur : la communication, l’événement, le recrutement dans le réseau ; ça dynamise les choses et ce sera l’occasion pour les participants de communiquer sur leurs résultats » souligne Jean-Luc Marchand, délégué général du SNFA qui a dû s’appliquer, peut-être plus encore que d’autres membres du jury, à faire preuve d’impartialité dans ses votes.
« Ce Grand Prix des Réseaux est une très bonne idée et la remise des prix dans le cadre du réseau Batimat me paraît un élément très important compte tenu des enjeux liés aux problématiques d’économie d’énergie dans la filière » note Philippe Guyomard, associé de Prospérences.
« C’est une très bonne initiative car il n’existe pas à ma connaissance de prix spécialisé sur les réseaux. Habituellement on regarde le marché plutôt par le prisme des industriels qui sont très en amont de l’offre. Mais le marché existe justement parce qu’il y a des réseaux et des gens qui investissent beaucoup toute l’année dans des concepts innovants que ce soit pour leurs clients, pour aménager les points de vente pour leurs adhérents et naturellement pour animer tout ça. C’est un déploiement de moyens très élevé, beaucoup d’énergie aussi ; pas seulement une question d’investissement financier. On constate d’année en année la compétition commerciale qui se joue entre les uns et les autres ; tous s’appliquent à redoubler de créativité, à toujours trouver de nouvelles idées pour se démarquer. Cette émulation apparaît clairement dans ce prix et je trouve ça très intéressant » s’enthousiasme Guillaume Loizeaud, directeur de la division construction de Reed Expositions.

Une majorité de candidats pour plusieurs prix
Un concours largement plébiscité donc et « qui va encourager les fabricants, les industriels et les installateurs » comme le souligne Agnès Heudron, directrice associée de l’agence de relations médias Infinités, spécialisée dans les relations presse des réseaux. Autre signe de la pertinence de l’initiative souligné par Jean-Luc Marchand : « il y a eu beaucoup de candidats, ce qui témoigne de leur intérêt pour ces Grands Prix, d’autant qu’ils se sont donné beaucoup de mal pour réaliser leurs dossiers ».
Un investissement important effectivement, a fortiori pour ceux, et ils sont majoritaires, qui candidatent dans plusieurs catégories. Vidéos “corporate” et publicitaires diffusées avant les votes, dossiers rendus en amont avec détails, illustrations et argumentaires travaillés, ont largement alimenté les débats (parfois très animés !) du Jury.

Un jury diversifié dans ses approches
Les membres du jury proviennent d’horizons très divers qu’il s’agisse des relations presse spécifiques aux réseaux, de l’organisation événementielle du secteur, de la presse professionnelle axée réseau ou filière, des fédérations ou organisations professionnelles, etc.
« Un préalable indispensable pour garantir une vision plurielle et des décisions équitables dans l’attribution des prix » auquel était très attaché Frédéric Taddeï, directeur de la publication Verre & Protections Mag, à l’origine de cette initiative.
« Les membres du jury proviennent de différents secteurs ce qui permet d’avoir un éclairage et des avis différents, des discussions dans lesquelles les uns et les autres peuvent avancer leurs arguments pour arriver finalement à se mettre d’accord et récompenser les meilleurs » se félicite Agnès Heudron.
« Des jurés de tous horizons avec un point de vue particulier sur les thématiques abordées ; les débats étaient riches et j’ai d’ailleurs appris des choses sur certaines enseignes. C’était donc très intéressant, y compris à titre professionnel » confirme Olivia Roux, rédactrice en chef adjointe de Franchise Magazine.

Des catégories représentatives de la vie des réseaux
« On récompense des thématiques larges avec des catégories liées à l’activité des professionnels de la filière : ils travaillent sur la convivialité et l’ergonomie des points de vente, sur la façon d’animer et de développer un réseau, pas seulement sur les produits, donc les catégories sont tout à fait cohérentes par rapport à l’approche réseau » affirme Guillaume Loizeaud. Une cohérence reconnue à l’unanimité par les membres du Jury qui a déterminé ces catégories collégialement pour que ce Grand Prix dans son ensemble soit représentatif des enjeux et problématiques de développement des réseaux.
Notons que deux prix n’ont pas été directement décernés par vote du Jury : le “Coup de cœur des lecteurs de Verre & Protections Mag” (qui fait l’objet d’un vote en ligne ouvert jusqu’au 15 octobre à tous sur le site www.verreetprotections.com, rubrique “réseaux”) ainsi que le “Prix de la meilleure rentabilité des points de vente”, décerné à titre exclusif par Prospérences sur la base de données chiffrées officiellement publiées par les entreprises.
Par ailleurs, certains membres du jury ont suggéré pour la prochaine édition d’élargir ce Grand Prix à de nouvelles catégories. « Ce serait une bonne idée de s’intéresser à l’internationalisation de ces entreprises car c’est une belle qualité pour les entreprises françaises et il me semble que c’est peut-être un secteur dans lequel la filière peut progresser. » propose Philippe Guyomard. « On pourrait aussi récompenser les relations presse et médias car c’est une catégorie qui manque souvent dans les prix liés à la communication » ajoute Agnès Heudron.
« Peut-être peut-on imaginer quelque chose du point de vue des adhérents. On a parlé de rentabilité, de l’évolution du nombre de points de vente... La satisfaction des franchisés serait intéressante à aborder même si elle est peut- être difficile à évaluer dans le cadre d’un prix » remarque Olivia Roux.
« Nous n’avons pas mis en place de catégorie liée au caractère social des entreprises ; comment les salariés se sentent dans les entreprises, quelle est leur participation aux résultats. Ce pourrait être une idée de récompense des différents réseaux du point de vue des adhérents comme des salariés des entreprises » rajoute Philippe Guyomard.

Rendez-vous le jeudi 9 novembre à Batimat pour connaître les lauréats
Les débats qui, on le constate, ont été riches et enrichissants pour tous augurent une pérennité du concours. « Nous sommes heureux de vous confirmer la reconduction de notre “Grand Prix des Réseaux Verre & Protections Mag” en 2018, confirme Frédéric Taddeï. Les résultats seront dévoilés lors du salon Equip’Baie 2018, Porte de Versailles en novembre de l’année prochaine ».
En attendant, prochain rendez-vous à l’Espace Conférences du Hall 5 de Batimat le jeudi 9 novembre 2017 à 12h00 lors d’une cérémonie qui dévoilera les lauréats de cette toute première édition et qui sera suivie d’un cocktail au cours duquel sera également célébré le 100e numéro du magazine Verre & Protections Mag. « Deux raisons donc de lever nos verres ensemble », conclut en cœur toute l’équipe de Verre & Protections Mag !

* Le jury se compose d’Olivia Leroux, rédactrice en chef adjointe de Franchise magazine, Agnès Heudron, directrice associée de l’agence de relations médias Infinités, Jean-Luc Marchand, délégué général du SNFA (Syndicat national de la construction des fenêtres, façades et activités associées), Guillaume Loizeaud, directeur de la division construction de Reed Expositions, Vincent Brunier, gérant, fondateur de Prospérences, Claire Grau, directrice commerciale de Verre & Protections Mag, Mireille Bouniol, journaliste à Verre & Protections Mag, Quentin Gonard, directeur artistique de Verre & Protections Mag, et Frédéric Taddeï, directeur de la publication de Verre & Protections Mag.

Votez pour le “Coup de cœur des lecteurs” du Grand prix des réseaux – Verre & Protections 2017