Entreprise artisanale créée à Vezins (49) en 1977, Boutin Menuiserie emploie huit salariés lorsque Marc Boutin part à la retraite en 2009 et la cède à Sébastien Pilet, un commercial de trente-six ans qui capitalise sur un nom reconnu et une implantation régionale solide pour développer sa clientèle de particuliers et professionnels.
Jusqu’en 2013, l’entreprise progresse aussi en optimisant l’offre produits, les équipements et la performance des systèmes de pose qui se modernisent. L’entrepreneur se sent néanmoins freiné dans son développement, faute d’une offre fournisseurs suffisamment diversifiée.
« Nous avions besoin de produits très spécifiques en terme de formes pour répondre à des appels d’offre publics ou privés et nous engager dans des chantiers plus importants » explique Sébastien Pilet, gérant de l’entreprise. « Je ne trouvais pas toujours ce que je voulais. Je suis donc allé à Batimat en 2013 et j’ai décidé de me lancer dans l’aventure de la fabrication de menuiserie. Un pari un peu fou mais qui nous a permis de poursuivre notre croissance ; les architectes et donneurs d’ordre appréciant de travailler en partenariat chantier et d’avoir un interlocuteur unique pour la fabrication et la pose » ajoute-t-il. Amorcée pour répondre aux besoins spécifiques de Boutin menuiserie, l’activité de fabrication est gérée pendant deux ans en centre de profit mais l’ancien commercial ne s’arrête pas là. « Il n’y a pas de hasard dans la vie : je connaissais bien la moitié de la France en terme de business de la menuiserie et j’ai pensé qu’il y avait une opportunité à saisir. J’ai recontacté mes anciens clients qui m’ont immédiatement suivi : on a fait quelques chantiers pour des confrères et de fil en aiguille, ça a pris ».

2015, l’année charnière
Conforté par ces expériences de chantier et la volonté de distribuer sa marque, Sébastien Pilet officialise son activité de fabrication en créant Alumaine en 2015. Fournisseur numéro un de Boutin menuiserie, Alumaine se développe parallèlement auprès d’une clientèle professionnelle et noue des partenariats forts avec les gammistes français Wicona et Profils Systèmes en se positionnant comme le fournisseur complémentaire des fabricants de menuiseries industrielles sur des produits spécifiques. Alumaine couvre aujourd’hui les trois quarts du territoire, permettant aux entreprises clientes comme Boutin menuiseries de se placer sur des affaires jusqu’alors réservées aux fabricants poseurs.
C’est aussi en 2015 que Sébastien Pilet embauche un second commercial pour monter son show-room Boutin menuiserie de 350 m2 à Cholet, ville particulièrement attractive de 70 000 habitants. Cet espace dédié aux particuliers devient le plus grand hall d’expo pour le neuf, la rénovation et les extensions. « On se déplace une première fois chez le client pour étudier son projet, on prépare le devis et on les invite à venir le chercher au showroom » explique-t-il. Son épouse Marie Pilet, responsable marketing, s’occupe de toute la partie création et communication tandis que les deux techniciens conseils assurent une rotation de permanence qui leur permet d’être au show-room comme sur le terrain.

Stratégie et cohérence justifient ce changement de nom
Depuis ce virage en 2015, l’entreprise de pose poursuit sa croissance « sauf qu’on s’appelle toujours Boutin menuiserie et que j’en ai un peu marre que l’on m’appelle Monsieur Boutin » ironise Sébastien Pilet qui perçoit aussi qu’une part potentielle de sa clientèle lui échappe du fait du manque de modernité de l’enseigne. « On s’est donc décidé à changer de nom pour donner un coup de “peps” à l’entreprise, une nouvelle dynamique et une meilleure visibilité auprès d’une clientèle un peu plus jeune, plus connectée, à la recherche de nouvelles solutions et de produits performants ». Ce changement de nom n’a donc rien de cosmétique mais répond à un besoin de cohérence avec l’identité de l’enseigne axée sur la qualité, le conseil et le suivi, valeurs fortes de cette entreprise adhérente Artipôle et qualifiée Qualibat RGE et Eco artisan RGE.
« Concept&Menuiserie se positionne exclusivement sur le moyen/haut de gamme avec une offre importante de pergolas bioclimatiques, un produit que nous avons été les premiers à développer sur la zone choletaise et pour lequel nous sommes probablement leader. Notre démarche consiste à apporter la solution technique, le conseil et le suivi. Pas un prix. Nous ne sommes pas là pour casser le marché, nous essayons plutôt de le tirer vers le haut » précise Sébastien Pilet. Depuis 2009, l’effectif de Concept&Menuiserie est passé de huit à 16 salariés et son chiffre d’affaires a plus que doublé sur la même période. 20 000 euros viennent d’être réinvestis dans le showroom entièrement relooké suite au changement de marque commerciale. L’objectif étant de faire de Concept&Menuiserie, le référent voire le leader du secteur sur la région choletaise.