C’est dans le cadre magnifique de la Rochelle que s’est tenue, les 17 et 18 avril derniers la réunion de l’ensemble des forces commerciales de l’entreprise BDM (Dubus et BJM).
Composée d’ingénieurs commerciaux et responsables d’affaires issus de la technique, la force commerciale a pu se féliciter des bons résultats affichés depuis trois ans. « Les commandes progressent régulièrement sur le territoire mais également fortement à l’international, explique Célian Cayzac, directeur des ventes. Actuellement, les 9 000 m2 de l’usine de Malesherbes sont entièrement remplis par des lignes de production automatisées en cours de montage et de mise au point », poursuit-il.

Nouvelle campagne commerciale pour 2019-2020

Cette réunion a permis le lancement de la nouvelle campagne commerciale pour 2019-2020 avec, notamment une mise en avant des points forts du “savoir faire BDM”, des solutions en machines et robots, flexibles, rapides et sur mesure. Le groupe en a profité pour dévoiler son nouveau positionnement marketing qui vise à accélérer la conquête de nouveaux marchés tout en fidélisant ses clients.
« Sans dévoiler de secret, le groupe va rugir pour laisser une empreinte forte sur le secteur, précise Célian Cayzac. Aujourd’hui, BDM a le vent en poupe, et met tout en œuvre pour continuer sa croissance en s’appuyant sur plusieurs axes de travail. Tout d’abord, une stratégie de diversification basée sur l’ingénierie et l’innovation. Les bénéfices pour les utilisateurs sont importants : flexibilité accrue et augmentation des cadences des machines et des lignes robotisées, ajoute-t-il. Ensuite, une stratégie d’internationalisation et d’exportation permettant d’assurer une couverture géographique plus importante sur de nombreux continents. Et enfin, une stratégie de développement des offres de services (SAV – pièces détachées – Rétrofit)», conclut Célian Cayzac.