Le groupe Adexsi, spécialiste français du désenfumage et de la gestion énergétique naturelle, dont le siège social est basé à Luynes (37) vient d’acquérir Tellier brise-soleil qui fabrique et commercialise une gamme de brise-soleil fixes et orientables, de lames décoratives pour la façade, de bardage à ventelles ainsi que des grilles de ventilation.

David Garotte reste aux commandes à Chemillé

Quelques semaines après avoir annoncé sa volonté de renforcer son leadership en matière de Gestion énergétique naturelle (GEN), le groupe Adexsi continue donc sa progression. Basée à Chemillé-en-Anjou, dans le Maine et Loire (49), Tellier brise-soleil, qui propose également une large gamme de volets fixes ou coulissants, compte 18 salariés pour un chiffre d’affaires 2017 de six millions d’euros en France et dans les Dom-Tom.
David Garotte, fondateur et actuel directeur général, conserve ses fonctions et la société Tellier brise-soleil continue de proposer ses propres produits, services et compétences auprès de l’ensemble de ses clients entrepreneurs, prescripteurs et maîtres d’ouvrage.

Tellier brise-soleil : une activité complémentaire au dispositif d’Adexsi

Cette activité vient compléter l’offre Adexsi en gestion énergétique naturelle par son expertise sur l’ombrage en façade. Cette intégration permettra en effet à Adexsi de compléter son savoir-faire et sa gamme de produits. L’objectif étant de maîtriser la lumière naturelle, l’ombrage et l’habillage des façades esthétiques pour accompagner les architectes dans la conception de leurs bâtiments et du confort intérieur des occupants avec une offre globale.
Le groupe Adexsi emploie 870 collaborateurs dans dix sites de production en France et à l’étranger (un en Allemagne et un en Chine). Il possède 17 agences en France pour la pose et la maintenance des produits Adexsi. Le groupe produit 150 000 unités par an et a réalisé un chiffre d’affaires 2017 de 140 millions d’euros. Adexsi est le pôle désenfumage et gestion des énergies naturelles du groupe Soprema, leader mondial de l’étanchéité, qui regroupe des sociétés expertes pour le désenfumage naturel en toiture et en façade, le compartimentage, les portes coupe-feu ainsi que pour la gestion énergétique naturelle avec l'éclairement naturel, la ventilation naturelle, l’ombrage et le rafraîchissement par évaporation. Les sociétés d'Adexsi que sont Bluetek, Souchier-Boullet, SIA et Essertec proposent un ensemble de solutions pour tous types de bâtiments, aussi bien dans le neuf que pour la rénovation, pour contribuer à la construction de bâtiments durables et économes en énergie.

Interview de Philippe Fritzinger, directeur général d’Adexsi

Verre & Protections Mag : Pourquoi avoir repris la société Tellier brise-soleil ? Qu’est-ce qui vous a séduit dans cette entreprise ?
Philippe Fritzinger : « Cette société, créée par David Garotte il y a 14 ans, correspondait parfaitement à notre volonté de poursuivre notre croissance dans le domaine de la gestion énergétique naturelle. De plus, la société affichait une belle santé financière et commerciale avec des perspectives de développement intéressante. Les premiers contacts avec David Garotte ont tout de suite été positifs et nous avons rapidement trouvé des accords sur les synergies possibles ».

En quoi les produits fabriqués par Tellier sont-ils complémentaires des gammes de vos différentes entités ?
« Tellier brise-soleil offre une gamme de brise-soleil fixes, d’habillages de façade et de volets qui permettent à Adexsi de compléter son offre en gestion énergétique. Adexsi proposait des solutions de lumière naturelle, d’aération et de ventilation, de rafraîchissement adiabatique, de destratification et d’ombrage en toiture. Tellier Brise-Soleil vient donc compléter logiquement notre offre ».

Quel point commun existe-t-il entre les solutions d’éclairement zénithal, de désenfumage et les solutions de brise-soleil ?
« Il s’agit plus de complémentarité que de points communs. L’activité de façade de Souchier-Boullet mais également l’offre de Bluetek en matière d’habillage de façade nous avaient amenés à connaître la société Tellier brise-soleil depuis de nombreuses années. Nous avions même depuis quelques temps une offre de brise-soleil sur ces deux sociétés en partenariat avec cette société. Cela a bien sûr facilité le rapprochement et nous étions déjà convaincus de notre complémentarité ».

Opérez-vous sur des marchés communs ou différents ?
« Nous sommes sur un marché commun de la gestion énergétique naturelle. Notre métier consiste à améliorer le confort, les économies d’énergies en utilisant les énergies naturelles telles que le soleil, l’eau, l’air et l’ombrage. Nos interlocuteurs sont d’ailleurs parfois identiques, qu’il s’agisse des poseurs ou des prescripteurs. La différence réside dans nos expertises, qui sont maintenant complémentaires et renforcées ».

Allez-vous faire évoluer les gammes de vos différentes entités en y ajoutant des produits Tellier, notamment chez Souchier-Boullet ?
« Les gammes de Tellier étaient donc déjà présentes chez Bluetek sur la partie habillage de façade et chez Souchier. Les gammes de produits sont complémentaires et n’ont pas vocation à évoluer. Par contre, notre offre de service et notamment d’expertise va se développer en échangeant les savoirs et les connaissances sur la lumière, l’ombrage et également la gestion de l’air et du confort thermique ».

Tellier Brise-Soleil, ce ne sont pas uniquement des brise-soleil mais aussi des volets, des bardages et également des grilles de ventilation. Est-ce que ce sont également des activités qui vous ont intéressé dans le rachat de l’entreprise ?
« Tout à fait, nous proposons déjà de l’habillage de façade avec Bluetek. Nous avons une gamme de panneaux compacts, de panneaux composites, de cassettes et de lames. Avec les habillages en lame, nous étendons notre offre pour apporter aux clients et concepteurs de bâtiments une réponse globale. Idem pour l’activité Souchier et sa marque Genatis, dédiée à la gestion énergétique. Nous pouvons apporter une solution globale en plus de nos solutions de ventilation et de pilotage de l’ombrage ».

Les gammes de Tellier étaient
déjà présentes chez Bluetek
et chez Souchier

Adexsi, gère une dizaine d’agences de pose. Vont-elles désormais également poser des brise-soleil puisqu’à ma connaissance Tellier Brise-Soleil ne propose que du “prêt-à-poser” ?
« Il n’est pas question que Tellier propose une solution fourniture et pose, ce n’est pas son métier et ses produits appellent une technicité particulière que ses clients maîtrisent très bien. Par contre, les agences de pose Adexsi seront à même d’apporter des solutions pour la rénovation et de correction des pathologies des bâtiments existants plus complètes, avec la possibilité de proposer plus facilement l’ombrage en façade, mais dans la même logique que ce qui se faisait avec les autres produits existant au sein d’Adexsi ».

Tellier brise-soleil va-t-elle conserver son indépendance sur le plan commercial et marketing ? Y a-t-il des points où une mutualisation pourrait s’opérer avec les entités d’Adexsi, comme par exemple les achats ou la R&D ?
« Chez Adexsi nous tenons beaucoup à la notion d’ “inter-indépendance” de chacune des filiales. Cela signifie que chaque société, et bien sûr Tellier brise-soleil, garde son autonomie en termes de fonctionnement, qu’il soit commercial, marketing et dans tous les autres sujets. David Garotte, le créateur de Tellier brise-soleil, reste d’ailleurs avec nous et continue de diriger Tellier brise-soleil. Par contre, nous nous efforçons de développer tous nos domaines d’expertises sur la gestion énergétique naturelle en mettant en commun les connaissances de chacun au sein d’Adexsi ».

Dernière question. Allez-vous procéder à des investissements chez Tellier, suite à ce rachat ?
« Nous avons bien entendu besoin d’un peu de temps pour connaître la société et appréhender ses besoins réels. Mais oui, nous avons pour projet de développer la partie industrielle pour accompagner le marché du confort et de l’esthétique des bâtiments ».

Propos recueillis par Frédéric Taddeï